Glossaire

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A

ACCÈS (notion d’) (1) : saisir l’occasion d’utiliser quelque chose ou d’en faire l’expérience.

ACCÈS (notion d’) (2) : minimiser les obstacles (financiers, physiques, géographiques, etc.) afin de rendre certaines possibilités plus faciles à saisir dans les études ou au travail.

ADAPTABILITÉ : capacité de s’adapter facilement et de manière satisfaisante à de nouvelles situations.

APPRENTI : apprenant d’un métier inscrit qui a conclu un contrat d’apprentissage avec un employeur afin d’acquérir les compétences et les connaissances requises à l’exercice d’un métier grâce à une expérience pratique (en milieu de travail) sous la surveillance d’un compagnon qualifié et à une formation technique (en classe).

APPRENTISSAGE : combinaison d’expérience pratique (en milieu de travail) et de formation technique (en classe) requise pour un métier désigné comme prévu par la Loi sur l’apprentissage et la qualification professionnelle et ses règlements d’application sur les métiers.

APPRENTISSAGE CONTINU : toute connaissance acquise au cours de la vie d’une personne, y compris les apprentissages formel, non formel et informel.

APPRENTISSAGE FORMEL : apprentissage qu’un établissement d’enseignement reconnaît ou auquel il accorde un crédit.

APPRENTISSAGE INFORMEL : apprentissage acquis grâce à des expériences de la vie et du travail, par des méthodes et dans des milieux non structurés.

APPRENTISSAGE NON FORMEL : connaissances acquises dans des programmes structurés en dehors d’établissement d’enseignement.

APTITUDE : disposition ou talent naturel.

APTITUDES AU TRAVAIL D’ÉQUIPE : compétences et qualités requises pour apporter une contribution productive à l’équipe, soit la capacité de travailler avec les autres, de prendre part à des projets et à des tâches.

ATTESTATION D’ÉTUDES : document établissant l’achèvement d’une expérience professionnelle, d’une formation ou d’un programme d’études reconnus ou une évaluation et une reconnaissance des acquis, comme par exemple des diplômes, des certificats et des permis.

AUTO-ÉVALUATION : processus d’évaluation de ses propres capacités, talents et traits de personnalité.

Retourner au haut de la page

B

BÉNÉVOLE : personne qui contribue gratuitement de son temps, de ses compétences et de ses talents pour aider d’autres personnes ou des organismes.

C

CAPACITÉ : le fait d’être capable d’effectuer une tâche particulière grâce à une formation, de la pratique ou une aptitude naturelle.

CARRIÈRE : concept de mode de vie qui a trait à la succession du travail, de l’apprentissage et des activités de loisir d’une personne au cours de sa vie.

CENTRES D’APPRENTISSAGE POUR ADULTES : les centres d’apprentissage pour adultes sont enregistrés en vertu de la Loi sur les centres d’apprentissage pour adultes. Ces centres ont pour objectif de proposer à des adultes, dans leur collectivité, des cours à unités du secondaire gratuits en s’appuyant sur les principes utilisés pour l’éducation des adultes, afin de leur permettre de terminer leurs études secondaires ou d’obtenir les préalables grâce auxquels ils pourront avoir accès à des emplois ou à de l’avancement ou poursuivre des études postsecondaires.

CERTIFICAT : reconnaissance de l’achèvement d’un programme d’études ou de formation.

CLASSIFICATION NATIONALE DES PROFESSIONS (CNP) : cadre organisationnel et taxinomique reconnu à l’échelle nationale des professions sur le marché du travail canadien.

COLLECTIVITÉ : une collectivité peut être une zone géographique à l’intérieur de laquelle les gens sont soumis à des conditions environnementales, sociales et économiques semblables et ont des intérêts communs dans ces trois domaines. Une collectivité peut aussi être un groupe de personnes qui ont en commun des expériences, des objectifs, une langue, un patrimoine ou une culture et qui ne sont pas nécessairement dans la même zone géographique.

COMPAGNON : travailleur dûment qualifié et officiellement reconnu comme tel dont la formation et l’expérience professionnelles satisfont toutes les exigences auxquelles doivent répondre ceux qui travaillent dans le métier désigné.

COMPÉTENCE : compétence ou ensemble de compétences, niveau de connaissances et pratiques comportementales mesurables obtenus grâce à un apprentissage formel, non formel ou informel; capacité d’effectuer des tâches et des fonctions propres à un emploi particulier.

COMPÉTENCES EN COMMUNICATION : lire, écrire, écouter et parler; compétences nécessaires pour s’exprimer et pour comprendre les autres.

COMPÉTENCES EN GESTION PERSONNELLE : compétences, attitude et comportements personnels qui contribuent à la croissance potentielle d’une personne. Faites preuve d’une attitude et d’un comportement positifs, soyez responsable, adaptez-vous, apprenez continuellement et travaillez en toute sécurité.

COMPÉTENCES ESSENTIELLES : compétences fondamentales qui permettent d’apprendre toutes les autres compétences et qui aident une personne à participer pleinement dans son lieu de travail et dans la vie de tous les jours. Ces compétences comprennent : la lecture de textes, l’utilisation de documents, la numératie, l’écriture, la communication orale, la capacité de travailler avec d’autres personnes, le raisonnement, savoir utiliser un ordinateur et l’apprentissage continu.

Retourner au haut de la page

COMPÉTENCES FONDAMENTALES : compétences nécessaires au perfectionnement, soit la capacité de communiquer, de gérer de l’information, d’utiliser les nombres, de réfléchir et de résoudre des problèmes.

COMPÉTENCES RELATIVES À L’EMPLOYABILITÉ : compétences nécessaires pour être admis sur le marché du travail, y rester et y progresser, que ce soit individuellement et en tant que membre d’une équipe. Ces compétences peuvent aussi servir ailleurs qu’au travail, dans beaucoup d’autres activités de la vie de tous les jours.

COMPÉTENCES TRANSFÉRABLES : capacités pouvant être utiles dans plusieurs situations différentes.

CONSEILLER : recommander des options considérées comme les mieux adaptées aux besoins d’une personne. Les intervenants aident les personnes à étudier ces options et à prendre des décisions réfléchies.

CONSEILLER D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE : personne formée à aider les autres à planifier leur parcours de carrière.

COUNSELING EN MATIÈRE D’EMPLOI : processus qui consiste à résoudre des problèmes de transition en facilitant la prise de décision en matière de carrière ou d’emploi, l’amélioration des compétences, la recherche d’emploi et le maintien de l’emploi. L’objectif est d’améliorer l’employabilité et l’autonomie du client tout en répondant aux besoins du marché et en contribuant à l’économie du Manitoba.

CURRICULUM VITÆ : sommaire des renseignements personnels d’un individu, comme sa formation et son expérience professionnelle, utilisé dans la recherche d’emploi et dans le recrutement d’employés.

D

DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS COMMUNAUTAIRES : processus et modalités qui permettent à une collectivité de créer les outils et les ressources nécessaires pour s’occuper de questions liées au développement économique et aux services sociaux.

DÉVELOPPEMENT DU TRAVAIL : processus et procédures dans le cadre desquelles les possibilités existantes dans un milieu de travail, les possibilités d’emploi et les occasions de bénévolat sont négociées au nom d’individus ou de groupes de clients.

DIPLÔME : récompense que reçoit une personne ayant achevé avec succès un programme d’études ou de formation.

Retourner au haut de la page

E

ÉCONOMIE MONDIALE : activités de fabrication, d’affaires et de commerce qui se déroulent à l’échelle du monde.

ÉDUCATEUR PROFESSIONNEL : personne qui travaille dans un cadre éducationnel auprès d’apprenants, jeunes ou adultes, et qui les aide à acquérir des connaissances et des compétences en matière de développement professionnel et à en connaître des applications.

EMPLOI : services (temps et efforts) fournis par une personne en échange d’argent, d’expérience professionnelle ou d’épanouissement personnel.

EMPLOI À TEMPS PARTIEL : emploi qui demande généralement moins de 30 heures de travail par semaine auprès d’un employeur unique.

EMPLOI À TEMPS PLEIN : emploi d’au moins 30 heures par semaine auprès d’un employeur unique.

EMPLOYABILITÉ : posséder les compétences, les connaissances et l’attitude qui sont utiles à un employeur.

EMPLOYÉ: personne embauchée par un individu ou une entreprise pour accomplir un travail rémunéré.

EMPLOYEUR : individu ou entreprise qui embauche une ou plusieurs personnes pour accomplir un travail rémunéré.

ENSEIGNEMENT COOPÉRATIF : programme qui intègre à la formation scolaire des stages en milieu de travail dans le domaine d’intérêt de l’étudiant.

ENTREPRENEUR : personne qui lance et qui gère une affaire, investissant du temps et de l’argent dans l’espoir d’en retirer des profits.

ÉQUITÉ : impartialité.

ÉQUITÉ EN MATIÈRE D’EMPLOI : système prévu par la loi permettant d’assurer que des mesures positives sont prises afin de bâtir une main-d’œuvre diversifiée afin d’augmenter la représentation des groupes sous-représentés.

ÉVALUATION : processus de collecte de renseignements permettant d’aider une personne à être plus consciente d’elle-même, de définir des problèmes, de clarifier des besoins et de fournir une orientation grâce à l’établissement d’objectifs par rapport à l’équilibre entre le travail, la formation et la vie personnelle.

ÉVALUATION ET RECONNAISSANCE DES ACQUIS : processus systématique qui inclut le recensement, la documentation, l’évaluation et la reconnaissance de compétences (savoir, capacités et attitude) développées par des moyens formels et informels. On peut utiliser la reconnaissance pour répondre aux exigences d’un programme d’études ou de formation, d’un certificat professionnel ou d’une entrée sur le marché du travail.

EXPLORATION DE CARRIÈRE : processus d’étude et de réflexion sur soi, sur son environnement personnel, sur les occasions d’apprentissage et d’emploi et sur les exigences de formation et d’éducation pour servir de fondement aux choix de vie professionnelle et personnelle.

Retourner au haut de la page

F

FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL : perfectionnement des ressources humaines ou formation et apprentissage continus pour les travailleurs en milieu de travail. Le perfectionnement du personnel peut s’étendre à tout, de l’alphabétisation à la formation en gestion.

H

HORAIRE VARIABLE : entente entre l’employeur et l’employé qui permet à ce dernier d’établir ses propres heures de début et de fin de journée pour effectuer un nombre prédéterminé d’heures de travail.

I

INFORMATION SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : information sur les conditions qui ont un effet sur l’échange de travail contre un salaire. Cela peut inclure des données statistiques ou des renseignements qualitatifs sur des aspects du marché du travail, comme l’emploi manufacturier ou professionnel, les niveaux de salaire, les exigences d’emploi, le chômage ou les pénuries de main-d’œuvre, les données démographiques et d’autres aspects de l’offre ou de la demande de travail. On peut utiliser ces renseignements à des fins de perfectionnement professionnel ou pour la planification de programmes d’emploi et de formation.

INTERVENANT EN PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL : tout fournisseur de service direct dans le domaine du perfectionnement professionnel.

M

MARCHÉ DU TRAVAIL : mécanisme selon lequel la demande locale de travail (soit les employeurs qui ont besoin de fournir des biens et des services) est mise en relation avec l’offre (soit les personnes souhaitant fournir leur temps et leurs efforts) pour un prix convenu (salaire). Un déséquilibre de la demande ou de l’offre entraîne du chômage ou une pénurie de main-d’œuvre.

MENTORAT : relation, fondée sur l’apprentissage, entre une personne expérimentée et compétente et un apprenant qui souhaite acquérir une expérience et des compétences similaires.

MÉTIER : emploi qui demande des compétences manuelles ou techniques ou une aptitude à la mécanique.

MÉTIER À RECONNAISSANCE PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE : métier désigné que seuls les apprentis ou les compagnons titulaires d’un certificat professionnel peuvent exercer.

MÉTIER DÉSIGNÉ : métier désigné, par règlement, par la Commission de l’apprentissage, comme étant un métier d’apprentissage.

MOBILITÉ : capacité d’un travailleur à transférer ses compétences d’un poste à un autre ou d’un emplacement géographique à un autre.

Retourner au haut de la page

O

OBSERVATION AU POSTE DE TRAVAIL : activité d’exploration de carrière au cours de laquelle une personne suit un employé pour en apprendre plus sur le métier de ce dernier.

ORIENTATION : cela consiste à fournir une orientation et des conseils sur les options considérées comme répondant le mieux aux besoins d’une personne, et à appuyer une prise de décision réfléchie.

P

PARCOURS DE CARRIÈRE : série constituée de n’importe quelle combinaison de vécus, d’apprentissages et de professions dont une personne fait l’expérience de manière volontaire ou non au cours de sa carrière. Un parcours de carrière dans un environnement professionnel fait référence à une progression de vécus professionnels liés par la formation, l’apprentissage et l’acquisition de compétences et de connaissances.

PARTAGE D’EMPLOI : lorsque deux personnes ou plus se partagent les tâches, les horaires et le salaire d’un emploi.

PASSE-TEMPS : activité ou intérêt auquel une personne se consacre en dehors des heures de travail régulières et qui pourrait améliorer son employabilité et ses compétences essentielles.

PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL : processus holistique qui aide une personne à déterminer, acquérir et améliorer les connaissances, les compétences, l’attitude et les intérêts lui permettant d’établir et d’atteindre des objectifs personnels et professionnels et de trouver un équilibre entre les deux, d’obtenir un emploi stimulant et de réussir à gérer les transitions.

PLAIDER UNE CAUSE : négocier directement avec les institutions, les employeurs ou les agences au nom de personnes ou de groupes pouvant faire face à des obstacles additionnels quand ils essaient d’avoir accès à des possibilités.

PLAN DE RESSOURCES HUMAINES : document qui décrit les objectifs d’un organisme en ce qui a trait aux ressources humaines et les moyens pour y parvenir au cours d’une période donnée. Un plan des ressources humaines aide les gestionnaires à clarifier et à cibler les endroits où il faudrait faire des efforts tout en servant de base à la discussion. Il sert aussi de référence par rapport aux performances réelles que l’on peut mesurer et examiner comparativement au plan.

PLANIFICATION DE CARRIÈRE : établir un parcours de carrière adéquat en utilisant la connaissance des intérêts personnels, des compétences et de l’avenir privilégié (rêves) d’une personne; faire des recherches sur les exigences en matière de compétences et d’éducation des vécus personnels et professionnels potentiels.

POSTSECONDAIRE : la formation ou les études postsecondaires correspondent essentiellement à la formation ou aux études qui ne sont pas dispensées dans le système scolaire de la maternelle à la 12e année. Au Manitoba, les programmes postsecondaires peuvent être dispensés par les collèges communautaires, les universités, les écoles techniques offrant des programmes pour adultes, les établissements d’enseignement professionnel privés ou le système d’apprentissage. La formation fournie par les employeurs est aussi incluse dans une définition élargie du terme.

PROGRAMME D'ÉTUDES : cadre de référence du contenu des cours dispensés dans un établissement d’enseignement.

PROFESSION (1) : large catégorie d’emplois ayant des caractéristiques communes.

PROFESSION (2) : emploi nécessitant une formation théorique avancée ou des connaissances spécialisées. Il existe souvent un organisme de réglementation de la profession qui établit les règles d’agrément et d’exercice.

Retourner au haut de la page

Q

QUALIFICATION PROFESSIONNELLE : les travailleurs qui possèdent un nombre minimum d’années et d’heures d’expérience démontrée dans un métier peuvent demander à passer un examen interprovincial afin d’obtenir leur certificat sur preuve de compétences professionnelles.

R

RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES : « Reconnaissance » : reconnaissance officielle des compétences d’une personne formée ou éduquée à l’étranger (attestations d’études, compétences et expérience) par une autorité de réglementation (gouvernement ou autorité autonome). « Reconnaissance » : reconnaissance officieuse des compétences d’une personne formée ou éduquée à l’étranger (attestations d’études, compétences et expérience) par un employeur qui est au courant des emplois et des salaires correspondant à l’éducation, à la formation et à l’expérience acquises à l’étranger.

RENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS : renseignements pouvant être utiles au cours du processus de perfectionnement professionnel, notamment les renseignements éducationnels et professionnels et se connaître en termes de choix de vie (p. ex. possibilités de revenu, exigences relatives à l’emploi, possibilités de formation, conditions de travail, parcours de carrière, régions d’emploi).

RÉSEAUTER : échanger des renseignements sur les occasions d’emploi, d’apprentissage et d’entreprenariat avec d’autres personnes.

S

SAVOIR-ÊTRE : savoir bien interagir et bien gérer ses relations avec les autres, notamment avoir la capacité d’apprécier, de motiver et de comprendre les autres, de leur apprendre des choses, de communiquer de manière claire et d’écouter.

« SCEAU ROUGE » : marque de commerce nationale et adoptée par le Programme des normes interprovinciales pour indiquer les compétences interprovinciales des gens du métier ayant atteint le niveau de compagnon. Cette marque est apposée au certificat d’aptitude professionnelle provincial des gens du métier qui répondent aux normes nationales dans un métier « Sceau rouge ». Le « Sceau rouge » est un passeport qui permet à son détenteur de travailler partout au Canada sans avoir à passer d’autres examens pour satisfaire aux règlements locaux du métier.

SECTEUR : groupe d’entreprises qui ont des activités, des produits ou des services semblables.

STAGE : expérience professionnelle pratique, temporaire et surveillée, au cours de laquelle le stagiaire a des objectifs d’apprentissage précis; un stage peut être rémunéré ou pas.

SYNDICAT : association de travailleurs organisée pour défendre les intérêts et les droits de ses membres.

T

TRAVAIL : ensemble d’activités effectuées pour le compte d’un employeur ou pour son propre compte, qui peut rapporter un salaire ou se faire de manière bénévole.

TRAVAIL CONTRACTUEL : travail effectué pendant une durée déterminée et pour lequel l’employeur et l’employé concluent un contrat.

TRAVAIL INDÉPENDANT : fournir des services ou des produits à d’autres en tant que travailleur indépendant et maintenir un contrôle direct sur le travail ou les services à faire et sur les honoraires à faire payer et à percevoir.

TRAVAIL TEMPORAIRE : s’applique à un employé affecté à une tâche de courte durée.

Retourner au haut de la page