Un besoin de changement

Un besoin de changement

Le système de soins de santé du Manitoba traite les personnes très malades de façon très efficace. Les données montrent que le système fonctionne bien dans les situations d'urgence où chaque minute compte. Mais le Manitoba est au bas, ou presque, de la liste du classement national, pour un certain nombre de catégories, notamment les délais d'attente aux services d'urgence, certains tests diagnostiques et certaines chirurgies.

Cette situation s'explique en partie par le fait que le système de soins de santé manitobain est très complexe. Le budget alloué à la santé dépasse six milliards de dollars par an. Cinq offices régionaux de la santé, trois organismes de santé et plus de 200 organisations de prestation de service et d'intervention soignent 1,3 million de personnes. En outre, 55 000 employés font partie de 183 unités de négociation distinctes.

À l'exception de quelques organisations dont les mandats sont de prévoir à l'échelle provinciale, le Manitoba a adopté une approche régionale de la planification. C'est ce qui explique la duplication des services, le manque de coordination de la prestation des services et l'absence d'un plan provincial de services cliniques et préventifs.

Le système de santé actuel est exagérément centré sur les services hospitaliers. Les coûts de la prestation de ce genre de système sont beaucoup plus élevés que ceux d'un système axé sur les services communautaires et de prévention. Moins de patients peuvent être pris en charge, ce qui donne lieu à des délais d'attente prolongés pour certains services.

Pour assurer la durabilité du système, il serait préférable de modifier le mode de prestation des soins au Manitoba. La transformation du système de santé nous donne l'occasion d'examiner l'ensemble des services offerts et de mettre sur pied un plan axé sur de meilleurs soins plus rapidement, dans l'ensemble de la province.