Virus de l'immunodéficience humaine (VIH)

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) attaque le système immunitaire, soit le système de défense naturel du corps. Sans un bon système immunitaire, le corps combat difficilement les maladies. Il en résulte une maladie chronique qui s’aggrave avec le temps. Lorsque le corps ne peut plus combattre l’infection, une maladie appelée syndrome de l’immunodéficience acquise, ou sida, s’installe. Environ 25 pour cent des personnes porteuses d’une infection au VIH ne savent pas qu’elles sont atteintes. Elles continuent à propager l’infection sans le savoir et représentent une « épidémie cachée ».

Symptômes

En quelques semaines, plusieurs personnes atteintes présentent de la fièvre, une éruption cutanée, des douleurs articulaires ou musculaires, une enflure des ganglions lymphatiques, un mal de gorge, de la fatigue, des maux de tête, des ulcères de la bouche ou des parties génitales, une perte de poids, des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Ces symptômes sont présents pendant une semaine ou deux.

D’autres personnes n’ont aucun symptôme et peuvent sembler et se sentir en bonne santé pendant plusieurs années. Mais malgré le fait qu’elles se sentent bien, le VIH affecte leur corps. Sans traitement, le VIH progresse vers le sida et entraîne des dommages graves au système immunitaire. Le sida commence avec une perte de poids, de la diarrhée chronique, de la fièvre et de la fatigue. Ces symptômes passent ensuite à ceux d’infections graves ou de cancers, et éventuellement à la mort.

Causes

Le VIH se transmet par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales ou le lait maternel. Il peut être transmis par une mère à son bébé pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement. Les personnes qui sont actives sexuellement peuvent être infectées. Le VIH se transmet par des relations sexuelles non protégées (vaginales, anales ou orales). Le risque d'infection augmente avec le nombre de partenaires sexuels. Au Manitoba, la plupart des cas du VIH sont transmis par des rapports hétérosexuels. Le VIH se transmet également par le partage d’aiguilles utilisées pour l’injection de drogues, pour les tatouages et les perçages, ou par l’utilisation de rasoirs ou de brosses à dents contaminés par le sang d’une personne infectée.

C’est pendant les premiers mois après l’infection que le risque de transmission est le plus élevé, alors que les personnes ignorent probablement être infectées.

Traitement

Il n'existe actuellement aucun remède contre le VIH. Toutefois, le recours au traitement antirétroviral hautement actif (HAART) a beaucoup contribué à la baisse importante du nombre de personnes infectées qui contractent le sida au Canada. Grâce à ces médicaments, le VIH n’est plus une condamnation à mort. De nombreuses personnes vivent des vies longues et relativement saines après avoir été infectées par le VIH.

Prévention

On peut se protéger contre le VIH en évitant tout comportement à risque. Il faut donc éviter d'avoir de multiples partenaires sexuels, d’avoir des rapports non protégés et de partager des aiguilles. Le fait d’être atteint d’autres infections transmises sexuellement augmente le risque de contracter le VIH. Il faut donc obtenir rapidement un traitement pour toute ITS.

Si vous utilisez des aiguilles et d’autre matériel pour l’injection de drogues, assurez-vous que ce matériel est neuf ou stérilisé. Ne partagez pas de rasoirs ou de brosses à dents.


Ressources de Santé, Vie saine et Aînés Manitoba

Pour le public

Renseignements sur les tests

Si vous avez été en contact avec du sang ou des liquides corporels qui pourraient selon vous être contaminés par le VIH, il est impératif que vous consultiez immédiatement un fournisseur de soins de santé. Votre fournisseur de soins de santé pourrait demander que vous subissiez un test de dépistage du VIH.

Pour les fournisseurs de soins de santé

Formules

  • HIV/AIDS Case Report
    Formule fédérale remplie par les fournisseurs de soins de santé et envoyée aux médecins hygiénistes locaux pour le Système de surveillance de la déclaration des cas de sida au Canada.
  • Hepatitis B and C, HIV, and Syphilis Investigation Form – Case FormPDF (en anglais seulement).
    Rempli et envoyé à Santé, Aînés et Vie active Manitoba à des fins de surveillance. Les tests nominatifs sont demandés selon le nom de la personne subissant le test, tandis que les tests non nominatifs ont recours à un code alpha-numérique correspondant au sujet. Dans ce dernier cas, seule la personne qui demande le test connaît l’identité du sujet testé et est en mesure de relier les résultats à son dossier de santé.
  • HIV Case Report Form for Anonymous Testing PDF (en anglais seulement)
    À remplir lorsque la personne qui demande le test et fournit les résultats ignore l’identité du sujet testé. Les demandes de tests anonymes ont recours à un code non identificatoire connu seulement du sujet testé; les résultats du test ne sont donc pas liés à son dossier de santé. Cette option ne s’applique pas aux tests de détection du VIH dans les situations d’exposition à du sang ou des liquides corporels contaminés, lorsqu’on envisage l’administration d’une prophylaxie post-exposition (PPE).
  • HIV Case Report Form for Rapid HIV TestingPDF (en anglais seulement)
    Rempli pour tous les patients qui ont refusé de subir un test standard de confirmation du VIH à la suite d’un test réactif de dépistage rapide du VIH au point de service.
  • STBBI Contact Notification FormPDF (en anglais seulement)
    Rempli pour le signalement de tout contact à Santé, Aînés et Vie active Manitoba.
  • HIV Post-Exposure Prophylaxis Pre-Printed Prescription Form PDF (novembre 2018). (En anglais seulement)
    Peut être rempli pour la prescription de quantités de médicaments en plus de celles fournies dans la trousse de départ, si la prophylaxie post-exposition doit être administrée pendant la totalité des 28 jours de thérapie.
  • HIV Post-Exposure Prophylaxis Drug Order Form PDF (février 2019) Mis à jour. (En anglais seulement)
    Rempli par les centres de distribution pour commander des trousses de départ de prophylaxie post-exposition à la Pharmacie Taché. On trouvera ici la liste des centres de distribution de trousses de départ de PPE.

Autres ressources

Lutte contre les maladies transmissibles
Santé publique
Santé, Vie saine et Aînés Manitoba
300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3B 3M9
CANADA
Téléphone : 204 788-6737
Télécopieur : 204 948-2190

Health Links – Info Santé
204 788-8200 ou 1-888-315-9257