Sécurité des vaccins

Les vaccins doivent respecter les normes de sécurité les plus rigoureuses. Avant que leur utilisation ne soit approuvée au Canada, ils doivent faire l’objet de nombreuses études cliniques démontrant leur efficacité dans la prévention des maladies, mais aussi leur innocuité. Le système canadien de sécurité des vaccins, en vigueur depuis longtemps, veille à l’innocuité des vaccins commercialisés et utilisés au Canada. Les autorités sanitaires au Canada prennent la sécurité des vaccins très au sérieux.

Les vaccins sont soumis à une série de tests avant que leur utilisation ne soit approuvée. Les effets secondaires les plus courants d’un vaccin sont décelés lors d’études réalisées avant que le vaccin ne soit autorisé, mais des effets secondaires rares pourraient ne pas être détectés dans ces études. Par conséquent, le système canadien de sécurité des vaccins surveille continuellement les effets secondaires qui peuvent survenir après l’homologation d’un vaccin. Lorsque des millions de personnes reçoivent un vaccin, des effets secondaires moins courants n’ayant pas été constatés préalablement peuvent survenir.

Si un lien est établi entre un effet secondaire possible et un vaccin, les responsables de la santé publique prennent les mesures qui s’imposent. Ils déterminent notamment si la recommandation d’utiliser le vaccin devrait être modifiée.

À l’instar des autres médicaments, les vaccins peuvent être associés à des effets secondaires, mais l’absence d’immunisation comporte aussi des risques. La personne qui ne se fait pas vacciner s’expose et expose les personnes qui entrent en contact avec elle à un risque de contracter des maladies que les vaccis sont censés prévenir et qui peuvent être graves, voire mortelles. Bien que bon nombre de ces maladies soient devenues rares dans le pays (en grande partie grâce aux vaccins), elles sont encore courantes ailleurs dans le monde et peuvent être introduites au Canada, exposant ainsi les personnes non vaccinées à un risque.

La sécurité des vaccins – Immunisation Canada

Effets secondaires suivant l’immunisation

Un effet secondaire suivant l’immunisation désigne tout élément médical fâcheux qui se produit à la suite de l’administration d’un vaccin. Il peut s’agir d’un signe défavorable ou non intentionnel, d’un résultat de laboratoire anormal, d’un symptôme ou d’une maladie. Le vaccin ou son administration n’en est pas nécessairement la cause.

Le Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l’immunisation de l’Agence de la santé publique du Canada surveille les effets secondaires partout au pays par l’entremise des bureaux de la santé publique locaux. Ce système de surveillance vise à garantir l’innocuité permanente des vaccins sur le marché canadien.

Les effets secondaires les plus courants sont légers (p. ex. une rougeur et une enflure à l’endroit où le vaccin a été injecté) et disparaissent en quelques jours. Si votre enfant présente une réaction à l’endroit de l’injection, vous pouvez réduire la rougeur, la douleur et l’enflure à l’aide d’une compresse froide et humide.

Les effets secondaires graves, comme une réaction allergique aiguë, sont très rares, et les médecins et le personnel de la clinique sont formés pour y faire face. Après la vaccination, si vous observez quelque chose qui vous inquiète, consultez un professionnel de la santé

Surveillance des effets secondaires suivant l’immunisation

Au Manitoba, les déclarations des effets secondaires suivant l’immunisation que reçoivent les régions sanitaires proviennent de sources multiples (médecins, personnel infirmier, pharmaciens et santé publique). D’autres déclarations proviennent d’un système de surveillance déployé dans des hôpitaux pédiatriques appelé Programme canadien de surveillance active de l’immunisation , ou IMPACT.

C’est le médecin hygiéniste régional qui fait les recommandations et qui les transmet au fournisseur de services de vaccination du sujet vacciné. Les données sont communiquées à Santé et Soins aux personnes âgées Manitoba, qui les passe en revue avant de les transmettre à l’Agence de la santé publique du Canada. Santé et Soins aux personnes âgées Manitoba peut, en coordination avec l’office régional de la santé concerné et en consultation avec d’autres spécialistes locaux et l’Agence, faire une enquête plus approfondie au besoin.

Le personnel de la section de la sécurité des vaccins de l’Agence examine toutes les déclarations envoyées et veille à ce qu’elles soient saisies dans la base de données du Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l’immunisation et codées conformément à la terminologie internationale codifiée. Une attention particulière est portée aux déclarations d’événements graves ou inhabituels qui pourraient mettre en doute l’innocuité du vaccin.

Le processus de déclaration est illustré ci-dessous :

Le processus de déclaration


Ressources de Santé Manitoba

À l’intention des fournisseurs de soins de santé

          Formules

Autres ressources

          Anaphylaxie

Prévention des maladies infectieuses
Santé publique
Santé, Vie saine et Aînés Manitoba
300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba) R3B 3M9 CANADA
Health Links – Info Santé
204 788-8200 ou 1-888-315-9257
Questions santé