Ajoutez une couche de protection cet automne.
Questions et réponses au sujet du Programme manitobain de vaccination contre la grippe saisonnière

La vaccination est l’une des plus importantes réalisations dans le domaine de la santé publique. Au cours des 50 dernières années, elle a permis l’élimination, l’endiguement et le contrôle de maladies qui étaient autrefois très courantes au Canada. Les vaccins aident le système immunitaire à reconnaître et à combattre les bactéries et les virus qui causent des maladies.

Qu’est-ce que la grippe saisonnière?

La grippe saisonnière est une infection respiratoire causée par un virus qui peut ressembler au rhume ou à d’autres virus. Cependant, les signes et les symptômes de la grippe sont généralement plus graves que ceux du rhume. Une fièvre élevée soudaine, des courbatures, de la fatigue extrême et une toux sèche sont des symptômes plus souvent associés à la grippe qu’au rhume. Des maux de tête, des frissons, une perte d’appétit, un mal de gorge et une alimentation insuffisante chez le nourrisson sont d’autres symptômes courants. De la nausée et des maux d’estomac sont également possibles, particulièrement chez les jeunes enfants. La grippe peut aussi entraîner des problèmes plus graves comme une pneumonie et des infections bactériennes, qui nécessitent parfois une hospitalisation ou peuvent même entraîner la mort.

Il ne faut pas confondre la grippe saisonnière et la « grippe intestinale ». Cette dernière est due à d’autres virus qui affectent principalement l’estomac et qui causent des vomissements et de la diarrhée.

Qu’est-ce que la COVID-19? La COVID-19 est-elle différente de la grippe?

Au début de janvier 2020, une maladie causée par un nouveau coronavirus, appelée COVID-19, a été décelée en Chine. Tout comme la grippe, la COVID-19 est une infection respiratoire causée par un virus. Mais contrairement à la grippe, il n’y a pas encore de vaccin ou de traitement qui protège contre la COVID-19. Les symptômes de la COVID-19 sont les mêmes que ceux de la grippe, auxquels peuvent s’ajouter un essoufflement et des difficultés respiratoires, une perte du goût ou de l’odorat, un écoulement nasal, une conjonctivite et des éruptions cutanées de source inconnue. Les personnes qui ont la COVID-19 ou la grippe peuvent transmettre le virus à une autre personne se trouvant à moins de 2 mètres (6 pieds) de distance, et ce, avant et après l’apparition des symptômes.

Comme c’est le cas pour la grippe, certaines personnes ne développent que des symptômes légers, tandis que d’autres, notamment les adultes plus âgés et les personnes qui ont déjà un problème de santé ou un système immunitaire affaibli, semblent présenter un risque plus élevé de contracter la COVID-19. Ces personnes peuvent présenter des symptômes plus graves comme une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère et une insuffisance rénale. Certains peuvent mourir de ces maladies graves.

Comment la grippe et la COVID-19 se propagent-elles?

À l’instar des autres virus respiratoires, la grippe et la COVID-19 peuvent se transmettre facilement d’une personne à l’autre par la toux, les éternuements ou le partage d’aliments ou de boissons. Il est aussi possible de contracter la grippe ou la COVID-19 en portant les mains à la bouche, aux yeux ou au nez après avoir touché des objets contaminés par le virus. Les personnes qui ont la grippe ou la COVID-19 peuvent transmettre le virus à une autre personne se trouvant à moins de 2 mètres (6 pieds) de distance. Une personne peut en infecter d’autres, et ce, avant et plusieurs jours après l’apparition de symptômes.

Pour ces raisons, il est très important de rester à la maison si vous avez des symptômes de la grippe ou de la COVID-19, même si ces symptômes sont légers. Pour réduire le risque de contracter la grippe, vous pouvez recevoir un vaccin antigrippal. Il est également important de vous couvrir le nez et la bouche avec l’avant-bras pour tousser ou éternuer et de vous laver souvent les mains avec de l’eau chaude et du savon pendant au moins 15 à 20 secondes (utilisez un désinfectant pour les mains s’il n’y a pas d’eau et de savon). Ces pratiques sont particulièrement importantes après avoir toussé ou éternué, lorsque vous prenez soin d’une personne malade, après avoir utilisé les toilettes et avant et après les repas. Cette année, il est tout aussi primordial de maintenir un éloignement physique en vous tenant à une distance de 2 mètres (6 pieds) des personnes qui ne font pas partie de votre foyer et de limiter les contacts avec ces personnes afin de réduire le risque de propagation de la maladie.

Que puis-je faire si mon enfant ou moi avons la grippe ou la COVID-19?

Vos enfants et vous pouvez prendre des mesures pour réduire les risques de contracter la grippe ou la COVID-19 et de la propager à d’autres. Vous pouvez notamment rester chez vous quand vous êtes malades, respecter les mesures d’éloignement physique, vous couvrir le nez et la bouche pour tousser ou éternuer, vous laver les mains régulièrement et recevoir un vaccin antigrippal.

Si vous ou votre enfant avez une infection respiratoire, il est important de rester à la maison, de vous isoler et de communiquer avec votre fournisseur de soins de santé ou avec Health Links – Info Santé pour déterminer si un test de dépistage, une évaluation ou un traitement médical est requis. On vous fournira également des renseignements sur la durée de l’isolement et sur la façon de prendre soin de vous ou de votre enfant à la maison. La plupart des gens peuvent soigner leurs symptômes et guérir à la maison. Si les symptômes s’aggravent ou si vous ou votre enfant ne récupérez pas comme vous le feriez normalement, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou avec Health Links — Info Santé au 204 788-8200 ou (sans frais) au 1 888 315-9257.

Certains symptômes peuvent être très graves et nécessitent des soins et un traitement le plus rapidement possible. Composez le 911 ou rendez-vous directement dans un service d’urgence, dans un poste de soins infirmiers ou chez un fournisseur de soins de santé si vous ou un de vos proches présentez l’un ou l’autre des symptômes graves suivants :

  • essoufflement ou difficultés respiratoires persistantes ou aggravées;
  • grande faiblesse;
  • déshydratation, évacuation de tout aliment ou liquide consommé, ou élimination d’urine minime ou inexistante depuis 12 heures;
  • somnolence ou confusion;
  • fièvre chez un enfant âgé de moins de trois mois;
  • raideur au cou.

Les personnes qui présentent des symptômes du rhume ou de la grippe devraient obtenir des soins médicaux le plus rapidement possible si elles ont au moins l’un des symptômes suivants :

  • respiration difficile ou douloureuse;
  • toux accompagnée d’expectorations sanglantes (mucosités ou salive);
  • respiration sifflante;
  • fièvre pendant trois ou quatre jours qui ne s’améliore pas ou qui empire;
  • retour soudain d’une forte fièvre ou d’autres symptômes après une amélioration initiale;
  • douleur aiguë à l’oreille ou écoulement par l’oreille;
  • sentiment d’être gravement malade.

Quelles sont les différences entre les souches de la grippe?

La grippe peut être causée par les virus de la grippe A et B. Ces virus peuvent rendre la personne infectée légèrement malade ou très malade. Chez certains groupes de la population, par exemple les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de troubles médicaux, les risques de complications peuvent être plus élevés.

H1N1 et H3N2 sont deux souches du virus de la grippe A. Ces deux souches peuvent affecter différemment les populations et peuvent varier d’une année à l’autre. En règle générale, la souche H3N2 affecte davantage les personnes plus âgées et celles qui vivent dans un établissement de soins de longue durée. La souche H1N1 affecte habituellement plus durement les populations plus jeunes. Le vaccin annuel contre la grippe protège contre les souches H1N1 et H3N2 de la grippe.

Les virus de la grippe B touchent plus gravement les nourrissons et les enfants. Le vaccin antigrippal offert au Manitoba à la population générale vivant dans la collectivité protège contre deux souches de la grippe B.

Qu’est-ce que le vaccin antigrippal?

De nombreuses souches du virus de la grippe circulent chaque année. Le vaccin antigrippal n’offre pas de protection contre toutes ces souches. Chaque année, l’Organisation mondiale de la santé suit la propagation du virus dans le monde et détermine les souches qui risquent de contaminer le plus de personnes durant la saison de la grippe. Ces souches servent ensuite à créer le vaccin contre la grippe pour la saison à venir. Parce que les souches peuvent changer chaque année, le vaccin peut varier d’une année à l’autre. Pour cette raison et parce que la protection offerte par le vaccin diminue au fil du temps, il est important de se faire vacciner contre la grippe chaque automne.

Le vaccin antigrippal ne protège pas contre d’autres virus ou bactéries responsables du rhume, de la grippe intestinale ou d’autres affections respiratoires comme la COVID-19. Cependant, la vaccination peut contribuer à réduire le nombre de personnes qui tombent malades et qui doivent être hospitalisées en automne et en hiver. C’est pendant cette période que les maladies respiratoires sont les plus fréquentes au Canada, ce qui met encore plus de pression sur le système de santé.

Le vaccin antigrippal est-il efficace?

Le vaccin antigrippal s’est révélé efficace contre la grippe confirmée en laboratoire. Il a été démontré que la vaccination réduit le nombre de visites chez le médecin, d’hospitalisations et de décès chez les personnes qui présentent un risque élevé de contracter la grippe et de souffrir de ses complications, notamment :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus;
  • les résidents de foyers de soins personnels ou d’établissements de soins de longue durée;
  • les enfants de 6 à 59 mois;
  • les personnes atteintes d’un trouble de santé chronique (p. ex. diabète, asthme, etc.);
  • les femmes enceintes;
  • les travailleurs de la santé et les premiers intervenants;
  • les personnes qui fournissent régulièrement des services de garderie à des enfants de cinq ans et moins;
  • les personnes qui résident avec toute personne ayant un risque accru de maladie grave causée par la grippe, y compris les nourrissons de moins de six mois ou les femmes enceintes;
  • les Autochtones.

L’efficacité du vaccin contre la grippe peut varier d’une année à l’autre selon le degré de correspondance entre les souches contenues dans le vaccin et les souches qui circulent. Aucun traitement médical n’est sûr à 100 %, mais le vaccin antigrippal demeure le meilleur moyen de se protéger contre la grippe. C’est plus souhaitable que l’absence d’immunisation, et donc de protection, et cela contribuera à atténuer la gravité des symptômes de la grippe si jamais vous la contractez.

Quels vaccins contre la grippe sont offerts au Manitoba?

De nombreux vaccins contre la grippe sont approuvés par Santé Canada. Les vaccins approuvés qui font partie du programme manitobain de vaccination contre la grippe saisonnière sont offerts gratuitement à tous les Manitobains. Les vaccins antigrippaux offerts au Manitoba sont des vaccins inactivés qui sont administrés par injection (au moyen d’une seringue) aux personnes âgées de six mois et plus. Ce sont des vaccins antigrippaux à dose standard. L’autre vaccin antigrippal offert est administré par injection (au moyen d’une seringue) aux personnes de 65 ans et plus admissibles qui présentent un risque plus élevé de souffrir de complications graves causées par la grippe. Il s’agit d’un vaccin antigrippal à haute dose. Le vaccin antigrippal à dose standard offert aux personnes de six mois et plus offre une protection contre quatre souches de la grippe (deux souches A et deux souches B) qui sont les plus susceptibles de causer la grippe. Le vaccin antigrippal à haute dose offert aux personnes âgées qui vivent dans divers milieux les protège contre trois souches de la grippe (deux souches A et une souche B).

Les personnes de 65 ans et plus qui vivent ensemble dans des milieux collectifs fermés (p. ex. établissements de soins de longue durée, logements avec services de soutien ou assistance, établissements correctionnels) sont très susceptibles de souffrir de complications de la grippe. Les recherches indiquent que le vaccin antigrippal à dose standard ne leur procure pas une protection optimale. Bien qu’il ne protège que contre trois souches de la grippe, le vaccin antigrippal à haute dose administré aux personnes de 65 ans et plus admissibles devrait offrir une meilleure protection, parce qu’il contient une plus grande quantité du virus de la grippe par souche.

Quand faut-il se faire vacciner contre la grippe?

Au Manitoba, la saison de la grippe commence généralement tard en automne et dure jusqu’au printemps. Il est préférable que vous et vos enfants vous fassiez vacciner au début de la saison, comme le vaccin antigrippal prend environ deux semaines à agir. N’attendez pas que les gens qui vous entourent ou vos enfants commencent à être malades avant de vous faire vacciner. Si vous ne vous faites pas vacciner au début de l’automne, vous devriez tout de même le faire plus tard pendant la saison.

Qui devrait se faire vacciner contre la grippe?

Le vaccin antigrippal annuel est offert gratuitement à tous les Manitobains de six mois et plus dans le cadre du calendrier de vaccination systématique du Manitoba. La vaccination contre la grippe chaque année est particulièrement importante pour les Manitobains qui risquent le plus de tomber gravement malades en raison de la grippe, ainsi que pour leurs soignants et leurs proches. Elle revêt une importance particulière cette année, alors que nous nous préparons en vue d’une deuxième vague de COVID-19 cet automne. Plus le nombre de personnes immunisées est élevé, y compris les personnes en santé de moins de 65 ans, plus cela contribue à protéger les personnes souffrant de certains troubles médicaux (p. ex. les personnes qui suivent un traitement contre le cancer) et les nouveau-nés qui ne peuvent pas être vaccinés.

Les personnes qui tombent malades en raison de la grippe peuvent aussi se retrouver à l’hôpital. La vaccination contre la grippe peut contribuer à réduire le nombre d’hospitalisations et nous permettre de continuer à fournir des soins si la grippe et la COVID-19 circulent simultanément et que la demande augmente.

Que puis-je faire si mes enfants ou moi sommes allergiques aux œufs?

Tous les vaccins antigrippaux offerts au Canada sont fabriqués selon un processus incluant des œufs de poule, ce qui peut faire en sorte que le vaccin contre la grippe contienne des traces de protéines d’œufs. Les responsables de la santé publique ont examiné les données et ont déterminé que les personnes allergiques aux œufs peuvent être vaccinées sans danger avec n’importe quel type de vaccin antigrippal offert au Manitoba et au Canada (par injection ou par vaporisateur nasal). Si vous avez toutefois des préoccupations, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Les vaccins contre la grippe contiennent-ils du mercure?

Certains vaccins contre la grippe contiennent des quantités infimes de thimérosal. Le thimérosal est un agent de conservation à base de mercure qui garde les vaccins stériles en empêchant la croissance de bactéries ou de champignons dans la fiole. Il a été prouvé que la faible quantité de thimérosal dans un vaccin est sans danger. De très nombreuses études scientifiques ont montré qu’il n’y a pas de lien entre l’immunisation pendant l’enfance à l’aide de vaccins contenant du thimérosal et les troubles neurodéveloppementaux (par exemple, l’autisme). Les vaccins contre la grippe conditionnés dans une fiole regroupant plusieurs doses contiennent du thimérosal. Les vaccins antigrippaux à dose unique ne contiennent pas de thimérosal. Si vous avez toutefois des préoccupations, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Le vaccin peut-il causer la grippe?

Le vaccin antigrippal ne peut pas causer la grippe. Peu après avoir reçu le vaccin contre la grippe, il est possible de ressentir des symptômes apparentés à la grippe, par exemple des frissons et des courbatures, qui donnent l’impression qu’on va avoir la grippe. C’est la manière dont le corps réagit au vaccin en se préparant à lutter contre le virus de la grippe en cas d’infection.

Où peut-on se faire vacciner?

Pour connaître le meilleur moment et le meilleur endroit ainsi que pour vérifier la disponibilité des vaccins, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé à votre bureau de la santé publique, à votre poste de soins infirmiers, à votre cabinet de médecin, à votre pharmacie ou à votre centre d’accès communautaire.

Pour en savoir plus sur la grippe, le vaccin contre la grippe et la COVID-19

Parlez à un fournisseur de soins de santé.

Téléphonez à Health Links – Info Santé au 204 788-8200 à Winnipeg ou (sans frais) au 1 888 315-9257 ailleurs au Manitoba.

Consultez les sites Web suivants :

Programme manitobain de vaccination contre la grippe saisonnière :