Manitoba Protection Plan
 

État d'urgence et ordres de santé publique


NOUVEAU Dernière mise à jour : le 8 janvier 2021

Dans cette page :


Ordres de prévention de la COVID-19

Le 20 mars 2020, le gouvernement du Manitoba a déclaré l'état d'urgence dans l'ensemble de la province en vertu de la Loi sur les mesures d'urgence afin de protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains et de réduire la propagation de la COVID-19.

Le 8 janvier 2021


Le 8 janvier 2021 - Les ordres de santé publique provinciaux sont légèrement modifiés et prolongés pour deux semaines

Le 4 janvier 2021
News Release: Le gouvernement du Manitoba prolonge l'état d'urgence pour protéger la santé et la sécurité des Manitobains
Loi sur les mesures d'urgence




Auto-isolement et recherche des contacts

L’ordre d’auto-isolement pendant 14 jours est maintenu pour toute personne qui entre au Manitoba, que ce soit en provenance de l’étranger ou d’une autre province, et ce, jusqu’à ce que le médecin hygiéniste en chef en annonce la levée.

  • À compter du 28 août, les ordres de santé publique obligeront les Manitobains à se placer en auto-isolement pendant 14 jours dans l’une ou l’autre des situations suivantes :
    • s’ils ont obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19;
    • s’ils ont été exposés au virus de la COVID-19 à la suite d’un contact étroit avec une personne infectée.
  • Les personnes seront informées par un responsable de la santé publique qu’elles doivent se placer en auto-isolement.
  • Elles devront ensuite se rendre à leur domicile ou dans un lieu d’auto-isolement approuvé et y rester pendant 14 jours ou jusqu’à ce qu’un responsable de la santé publique leur donne des indications contraires.
  • Feront exception à la règle les rendez-vous en personne avec des fournisseurs de soins de santé. Cependant, lorsque la personne quittera son domicile, elle devra porter un masque, respecter les règles d’éloignement physique et réduire le plus possible le temps qu’elle passera hors de son lieu d’auto-isolement.
  • Le défaut de se conformer à l’exigence d’auto-isolement contrevient aux ordres de santé publique donnés en vertu de la Loi sur la santé publique. Les contrevenants pourront être passibles d’une amende.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les ordres de santé publique.

Voyages et auto-isolement

De manière générale, toute personne qui entre au Manitoba est tenue de s'isoler pendant 14 jours dès son arrivée pour réduire la propagation de la COVID-19, à certaines exceptions.

Tous les voyageurs internationaux doivent passer un test de dépistage de la COVID-19 immédiatement après leur arrivée au Manitoba, qu’ils présentent ou non des symptômes et qu’ils soient en visite dans la province ou y reviennent après un séjour à l’étranger. Ils doivent prendre un rendez-vous pour se faire tester dans un lieu de dépistage provincial ou se rendre dans un lieu de dépistage à l’auto. Au moment du dépistage, ils doivent mentionner qu’ils ont séjourné à l’extérieur du pays et préciser l’endroit où ils ont séjourné. Ils doivent également passer un autre test après sept jours, et ce, même s’ils sont toujours asymptomatiques. Les voyageurs internationaux doivent observer une période d’auto-isolement complète de 14 jours, sans égard aux symptômes et aux résultats de dépistage. Un nouveau dépistage est recommandé si une personne asymptomatique commence à présenter des symptômes à un moment ou un autre, à moins qu’elle n’ait déjà obtenu un résultat positif à un test de dépistage. Les personnes qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 et qui ont été en contact étroit avec un voyageur international doivent révéler l’identité de ce dernier à un responsable de la santé publique au cours de l’enquête ou du suivi de santé publique.

En particulier, les résidents manitobains qui se sont rendus dans l’Ouest canadien* ou le nord-ouest de l’Ontario** sont exemptés de l’exigence d’auto-isolement à leur retour au Manitoba s’ils n’ont pas visité d’autres régions et ne présentent aucun symptôme de COVID-19. Les résidents de l’Ouest canadien ou du nord-ouest de l’Ontario sont aussi exemptés s’ils n’ont pas voyagé dans un autre pays ou dans une région du Canada qui n’est pas l’Ouest canadien ni le nord-ouest de l’Ontario dans la période de 14 jours qui précède immédiatement leur entrée ou leur arrivée au Manitoba et s’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

*L'Ouest canadien comprend la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut (selon la définition de l'ordre de santé publique).

**Le nord-ouest de l'Ontario désigne, selon la définition de l'ordre, la partie de la province qui se trouve à l'ouest de Terrace Bay.

Les personnes suivantes sont également exemptées de l'exigence d'auto-isolement :

  • les transporteurs de biens et de personnes, comme les camionneurs et les pilotes;
  • les personnes qui se déplacent pour faciliter l’exercice conjoint de responsabilités parentales;
  • les personnes qui se déplacent en raison d’une urgence médicale.

Pourvu qu'ils ne présentent aucun symptôme de COVID-19, les athlètes professionnels et les membres d'une équipe sportive professionnelle du Manitoba (joueurs, entraîneurs, gérants, personnel d'entraînement, technique et médical) ou affiliés à une telle équipe sont aussi exemptés de l'exigence d'auto-isolement, tout comme les membres d'une équipe de production cinématographique (distribution et équipe de tournage).

Les travailleurs de l'extérieur de la province sont tenus de s'isoler pendant 14 jours dès leur arrivée au Manitoba À MOINS qu'ils ne présentent aucun symptôme de COVID-19 et qu'ils fournissent des services essentiels. Font partie de ce groupe :

  • les travailleurs comme les fournisseurs de soins de santé;
  • les membres des services policiers et correctionnels;
  • le personnel de la Défense nationale;
  • les personnes chargées de la construction ou de l’entretien d’ouvrages de régularisation des eaux, de routes, de ponts, de centrales hydro-électriques, de l’infrastructure électrique et des installations d’acheminement et de traitement des eaux usées ainsi que les personnes responsables de la fourniture de services de téléphonie et d’accès Internet.

De plus, pourvu qu'elles ne présentent aucun symptôme de COVID-19, les personnes qui participent à la construction ou à l'entretien d'un bâtiment, d'une structure ou d'un autre type d'ouvrage sont également exemptées si un retard dans l'accomplissement des travaux devait constituer une menace pour des personnes, des biens ou l'environnement.

L'employeur a la responsabilité de déterminer s'il est absolument nécessaire, pour un travailleur qui entre au Manitoba (par exemple parce que personne d'autre n'est disponible pour accomplir le travail), de commencer à travailler sur-le-champ. Il lui incombe également de mettre en place des mesures adéquates de santé et de sécurité au travail. Les employeurs doivent consulter la Section de la santé professionnelle ou la Direction de la sécurité et de l'hygiène du travail avant l'arrivée des travailleurs pour veiller à l'adoption de mesures appropriées afin d'atténuer les risques potentiels pour les autres personnes dans les lieux de travail.

Les personnes exemptées de l'ordre d'auto-isolement doivent demeurer attentives à l'apparition de symptômes et, le cas échéant, s'isoler sur-le-champ et avertir leur employeur.

Ces personnes doivent :

  • se tenir à une distance appropriée d’autrui;
  • suivre toutes les mesures générales de santé publique (relatives à l’hygiène des mains, à l’étiquette respiratoire, etc.) lorsque c’est possible et éviter les lieux où le maintien d’une distance physique est impossible.

Elles doivent prendre les précautions qui s’imposent pour protéger les personnes qui présentent les plus grands risques de complications graves causées par la COVID-19 (soit les personnes de plus de 60 ans et celles qui souffrent de maladies chroniques), et notamment respecter les exigences entourant la visite de personnes hospitalisées ou résidant dans un établissement de soins de longue durée.

Veuillez consulter les ordres de santé publique pour en savoir plus.




le 8 janvier 2021 - Ordres de prévention de la COVID-19 (PDF)

le 8 janvier 2021 - Orders Under the Public Health Act (Self-Isolation and Travel) - COVID-19 Prevention Orders (pdf)

Le 28 octobre 2020 - Ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique - Ordres de Prévention de la Covid-19 Applicables à Cross Lake (pdf)

Le 13 octobre 2020 - Orders Under the Public Health Act - Travel to Northern and Remote Communities (pdf)

Le 9 octobre 2020
Communiqué: Prolongement de l'état d'urgence en soutien des travaux de lutte contre la pandémie de COVID-19
Loi sur les mesures d'urgence

Le 8 octobre 2020 - Ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique - Ordres de Prévention de la Covid-19 (pdf)
Ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique - Ordres de Prévention de la Covid-19 Applicables à Little Grand Rapids (pdf)

Renseignements relatifs à l'exécution des ordres

Les responsables de la santé publique continuent à sensibiliser les entreprises et les membres du public à l’égard des mesures qu’ils doivent prendre pour respecter les ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique et de la Loi sur les mesures d’urgence.

Toutefois, la Province a apporté des modifications au Règlement sur les amendes prédéterminées et les mentions d’infraction pris en application de la Loi sur les infractions provinciales pour permettre aux agents d’application de la loi de remettre des procès-verbaux d’infraction avec amendes fixes pour le défaut de se conformer aux ordres d’urgence.

En vigueur dès maintenant, les montants des amendes seront fixés à 1 296 $ pour les procès-verbaux remis aux particuliers, y compris les entreprises à propriétaire unique et les sociétés en nom collectif, et à 5 000 $ pour les procès-verbaux remis aux sociétés.