Renseignements sur les projets

Carte des projets de Transport et Infrastructure Manitoba

Grands projets

La Direction des grands projets est responsable de la livraison réussie de grands projets d’immobilisations prioritaires, à valeur et risque élevés, dans le respect des échéances. Elle gère le programme des grands projets d’immobilisations du Ministère, ce qui inclut la coordination, le calendrier, le budget et la supervision générale des éléments livrables du projet, y compris l’obtention d’approbations réglementaires, l’acquisition de biens-fonds, l’ingénierie, la conception et la construction.

Projets de la route périphérique Sud

La route périphérique Sud est l’un des corridors économiques les plus importants au Manitoba. En tant que composante de la Transcanadienne, la route périphérique Sud a comme rôle stratégique de relier l’économie provinciale aux marchés mondiaux. En savoir plus.

Canaux de déversement du lac Manitoba et du lac St. Martin

Le projet des canaux de déversement du lac Manitoba et du lac St. Martin aidera les collectivités en bordure du lac Manitoba et du lac St. Martin à se protéger contre les inondations et contribuera au renforcement du réseau d’infrastructures d’atténuation des inondations en place au Manitoba. En savoir plus (en anglais seulement).

Autres projets

Projets de construction routière

Étude d’aménagement conceptuel de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 1E, à partir d’un point situé à 5,0 km à l’ouest de la route provinciale secondaire (RPS) no 301 jusqu’à la frontière ontarienne

Transport et Infrastructure Manitoba est en voie de planifier l’élargissement à quatre voies d’un tronçon de la Transcanadienne (RPGC no 1), à partir d’un point situé à 5,0 km à l’ouest de la RPS no 301 jusqu’à la frontière ontarienne.

La première phase du projet comprend la réalisation d’une étude d’aménagement conceptuel à l’issue de laquelle sera choisi le tracé de l’autoroute à quatre voies à accès limité qui remplacera la route à deux voies actuelle. L’étude durera environ deux ans. Le projet inclut le remplacement ou la réfection de deux échangeurs à l’intersection de la RPS no 301 (lac Falcon) et de la RPGC no 44 (lac West Hawk), l’examen des exigences d’accès pour les lacs Hunt et Lyons ainsi que pour d’autres endroits préoccupants (lac Barren et ruisseau Falcon) et le remplacement de pont d’étagement actuel de la RPS no 301. Des échangeurs ou des sauts-de-mouton supplémentaires pourraient être nécessaires à d’autres endroits. Une vaste consultation publique des détenteurs de droits et des intervenants est également prévue afin de faciliter la bonne compréhension des préoccupations autochtones, locales et environnementales ou des considérations liées aux coûts et aux parcs. Une consultation en bonne et due forme des collectivités des Premières Nations sera nécessaire.

Le projet comprend des études d’aménagement conceptuel, d’aménagement fonctionnel et d’aménagement détaillé ainsi que des consultations auprès des populations autochtones concernant l’acquisition de terrains, le déplacement de services publics, le terrassement, les structures, le pavage, les clôtures et corridors fauniques ainsi que les installations de transport actif.

Consultation du public

Étude d’aménagement fonctionnel en vue de l’élargissement à quatre voies de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 3 (à partir d’un point situé à 1,6 km à l’est de la RPGC no 100 [chemin 7E/chemin Wyper] jusqu’aux limites de la Ville de Winnipeg [chemin Brady])

Transport et Infrastructure Manitoba est en voie de planifier l’élargissement à quatre voies de la RPGC no 3 en fonction du tracé actuel ou d’un nouveau tracé qui permettra de relier la RPGC no 3 au boulevard Abinojii Mikanah (boulevard Bishop Grandin) de la Ville de Winnipeg.

La RPGC no 3 a connu une hausse importante de la circulation routière au cours de la dernière décennie. C’est pourquoi, il faudra, dans un proche avenir, réaliser sa réfection et améliorer ses débits de circulation et ses intersections en fonction de niveaux de service acceptables.

L’objectif de ce projet est de mener une étude d’aménagement fonctionnel portant sur les deux principaux tracés proposés ainsi que sur les aménagements fonctionnel et conceptuel privilégiés des jonctions futures au nord et au sud de la RPGC no 3. Le tronçon de la RPGC no 3 (à partir d’un point situé à 1,6 km à l’est de la RPGC no 100 [chemin 7E/chemin Wyper] jusqu’aux limites de la Ville de Winnipeg City [chemin Brady]) visé par l’étude d’aménagement fonctionnel est d’une longueur d’environ 6,7 km.

L’étude d’aménagement fonctionnel durera environ une année et demie. Une étude d’aménagement fonctionnel est une des premières étapes du processus de conception. C’est à cette étape qu’on détermine le tracé des emprises et des routes en fonction des schémas de déplacements prévus et de la demande. Les études d’aménagement fonctionnel s’appuient sur les études techniques et les commentaires du public reçus tout au long du processus.

Consultation du public

Étude d’aménagement fonctionnel de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 101 (de la jonction ouest à la jonction est de la RPGC no 1)

La RPGC no 101 a été construite dans les années 1950 et 1960 afin de contourner Winnipeg et forme avec la RPGC no 100 ce qu’on appelle « la route périphérique ».

L’objectif de ce projet est de mener une étude sur la conversion de la route périphérique nord en une autoroute entièrement dénivelée qui, pour finir, comptera six voies.

L’étude d’aménagement fonctionnel durera environ deux ans. Une étude d’aménagement fonctionnel est une des premières étapes du processus de conception. C’est à cette étape qu’on détermine le tracé des emprises et des routes en fonction des schémas de déplacements prévus et de la demande. Les études d’aménagement fonctionnel s’appuient sur les études techniques et les commentaires du public reçus tout au long du processus.

Consultation du public

Étude d’aménagement fonctionnel visant l’amélioration des intersections et la réfection du revêtement bitumineux de la route provinciale secondaire (RPS) no 215, à Beauséjour : à partir d’un point situé à 7,2 km à l’est de route provinciale à grande circulation (RPGC) no 12 jusqu’à la RPGC no 44

Transport et Infrastructure Manitoba est en voie de planifier l’amélioration des intersections et la réfection du revêtement bitumineux de la RPS no 215, à partir d’un point situé à 7,2 km à l’est de la RPGC no 12 jusqu’à la RPGC no 44. L’objectif de ce projet est d’améliorer la circulation routière et de remettre en état la chaussée dans la zone à l’étude, laquelle se situe dans la ville de Beauséjour et la municipalité rurale de Brokenhead.

  • Carte (en anglais seulement)

Consultation du public

Élargissement à quatre voies de la route 6 et carrefour giratoire

La RPGC no 6, située à proximité de Winnipeg, absorbe de plus grands volumes de circulation locale et de trafic habitation-travail. Les embouteillages aux heures de pointe du matin et de l’après-midi deviennent préoccupants. En savoir plus (en anglais seulement).

Réfection de la route no 9, à Middlechurch

La route no 9 est une route rurale à quatre voies uniques comportant plusieurs points d’accès. L’augmentation des volumes de circulation que connaît cette route tout au long de la journée engendre des problèmes opérationnels tels que des virages à gauche difficiles. En savoir plus(en anglais seulement).
Projets de ponts

Étude d’aménagement fonctionnel de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 1E et du chemin Plessis; étude préliminaire d’aménagement du saut-de-mouton de la subdivision Sprague du CN (site 3102-10)

Transport et Infrastructure Manitoba est en voie de planifier l’aménagement fonctionnel du nouveau tracé de la RPGC no 1E et du chemin Plessis ainsi que d’une nouvelle structure enjambant la subdivision Sprague du CN.
Le saut-de-mouton de la gare de triage Symington a été construit en 1960 et constitue un lien vital de la RPGC no 1E traversant Winnipeg. Il comporte quatre voies de circulation, deux en direction est et deux en direction ouest, et enjambe six voies ferrées à la gare de triage Symington du CN et le chemin Plessis.

L’échangeur actuel de la RPGC no 1E et du chemin Plessis n’est pas conforme à la norme. Au remplacement du saut-de-mouton devra s’ajouter l’amélioration de l’échangeur conformément aux normes relatives aux tracés actuelles et futures.
En 2020, Transport et Infrastructure Manitoba a produit un rapport d’étude d’aménagement conceptuel pour ce projet, qui faisait état de la consultation menée auprès du public et des intervenants et de l’option privilégiée pour le tracé. Pour l’étude d’aménagement fonctionnel et préliminaire en cours, l’équipe de conception étudiera deux autres options pour le tracé, en plus de l’option privilégiée qui avait été choisie à la suite de l’étude d’aménagement conceptuel.

Transport et Infrastructure Manitoba a fait appel à un fournisseur de services de consultation pour mettre en œuvre un programme de consultation du public et des intervenants, ce qui lui a permis de communiquer des renseignements et d’obtenir une rétroaction sur ce projet. Les études d’aménagement fonctionnel s’appuient sur les études techniques et les commentaires du public reçus tout au long du processus.

Consultation du public

 

Projet de pont d’étagement à Daly (route provinciale à grande circulation [RPGC] no 10 – Brandon)

Le projet, qui se déroulera sur une période de trois ans, vise la construction d’un nouveau pont à quatre voies ainsi que d’un pont séparé destiné aux piétons et au transport actif. En savoir plus.

Projet d’échangeur à l’intersection de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 59 Nord et de la RPGR no 101 (route périphérique Nord)

Environ 70 000 véhicules empruntent chaque jour l’intersection de la RPGC no 101 (route périphérique) et de la RPGC no 59 Nord. En savoir plus (en anglais seulement).

Pont de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 59 enjambant le canal de dérivation de la rivière Rouge (les documents suivants sont en anglais seulement)

Pont de la route provinciale à grande circulation (RPGC) no 5 enjambant la rivière Assiniboine

Transport et Infrastructure Manitoba est en voie de planifier le remplacement du pont actuel et l’amélioration du canal de dérivation pour tenir compte des débits de crue futurs et maintenir la RPGC no 5 ouverte à la circulation. Le pont de la RPGC no 5 enjambant la rivière Assiniboine est situé dans le parc provincial Spruce Woods, à 12 km environ au nord de Glenboro, au Manitoba. Il se trouve à proximité de sentiers importants, notamment le sentier Spirit Sands, le sentier Isputinaw et le Grand Sentier, ainsi que du terrain de camping Kiche Manitou.

L’étude d’aménagement préliminaire du nouveau pont est terminée, et son étude d’aménagement détaillé est en cours. Le plan proposé inclut un sentier polyvalent d’environ 3 m de largeur qui sera aménagé sur une voie séparée.

Pont de la route provinciale secondaire (RPS) no 305 enjambant la rivière Rouge 

Étude sur l’échangeur à l’intersection des routes provinciales à grande circulation (RPGC) nos 1 et 1A (les documents suivants sont en anglais seulement)

Projets d’infrastructures hydrauliques

Projet de remplacement du barrage Sanford

Remise en état du barrage Rivers

Le barrage Rivers est situé sur la rivière Little Saskatchewan, à l’est de la ville de Rivers, dans la municipalité régionale de Riverdale. Il comporte un endiguement de 900 m de longueur et de 21 m de hauteur, un déversoir en béton de 110 m de longueur et de 33,5 m de largeur et une conduite carrée en béton de 122 m de longueur et de 1,2 m de diamètre. Le barrage et le réservoir ont été construits entre 1958 et 1960 par l’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP) pour assurer l’approvisionnement en eau de la municipalité rurale de Riverdale et augmenter les débits pour l’irrigation en aval. Depuis la construction du barrage, la zone autour du réservoir a été aménagée pour les loisirs, avec des chalets, un parc provincial et un terrain de camping.

Un rapport sur la sécurité du barrage publié en 2020 et de récentes inspections ont permis de cerner certaines défectuosités du barrage et de formuler des recommandations. L’objectif principal de ce projet est d’examiner différentes options de remise en état du barrage afin de rendre celui-ci conforme aux directives actuelles en matière de sécurité publique, de réduire ses coûts d’entretien et d’exploitation et de prolonger sa durée utile. Ce projet de conception-construction prévoit une remise en état majeure de la structure, ce qui inclut la réparation de la conduite et du déversoir ainsi que la mise en place de mesures de sécurité publique supplémentaires.

Transport et Infrastructure Manitoba a fait appel à un entrepreneur général pour achever la remise en état du dégorgeoir riverain actuel (phase 1), et les travaux de construction sont en cours. La conception détaillée du projet de remise en état du déversoir (phase 2) est en cours et les travaux de construction devraient commencer à l’automne 2024. 

Projets terminés