Quels facteurs interviennent dans la planification de l’horaire, des périodes de transition et des expériences quotidiennes?

Stratégie Pratique

Prévoyez de grands blocs de temps chaque jour pour le jeu libre ininterrompu. Les enfants pourront ainsi s’impliquer à fond dans des expériences significatives.

Pendant la journée, pour entreprendre un jeu et s’y adonner, les enfants ont besoin d’au moins 45 à 60 minutes de jeu libre non structuré à l’intérieur et à l’extérieur.

Proposez des choix de jeux aux enfants, en fonction de leurs intérêts personnels.

Par exemple : « Je sais que tu aimes explorer. Voudrais-tu faire une chasse au trésor dans le bac de sable? » au lieu de dire : « Trouve un endroit où jouer ».

Apprenez à connaître les enfants et leurs intérêts, afin de les rediriger vers une activité qui les intéresse, au besoin.

Un enfant qui aime les expériences sensorielles est plus susceptible d’apprécier une activité de manipulation comme la pâte à modeler, les arts plastiques, le sable et les jeux d’eau.

Utilisez des éléments visuels pour transmettre les attentes aux enfants.

Placez sur les casiers une image ou une photo des objets qu’ils contiennent.

Minimisez le nombre de transitions pendant la journée, pour réduire le nombre de changements d’activité.

Pendant les périodes libres, offrez une activité organisée facultative et laissez les enfants s’y joindre et l’abandon- ner à leur propre rythme.

Lancez un avertissement avant un changement d’activité. Évitez les interruptions soudaines et permettez aux enfants de se préparer à la transition.

Par exemple : « Quand nous aurons fini de chanter,   nous irons jouer dehors ». Dites ensuite : « Après cette chanson, nous mettrons nos chapeaux pour aller jouer à l’extérieur. »

Confiez des tâches aux enfants plus âgés pour faciliter les transitions.

Demandez aux plus grands de préparer la table du goûter ou d’aider les petits à mettre leurs chaussures.

Faites en sorte que les transitions soient agréables, pour que les enfants sachent à quoi s’attendre et pour maintenir leur intérêt.

Utilisez des chansons, des rimes et des signes de la main pour signaler un changement d’activité.

Réduisez le temps que les enfants passent à attendre sans rien faire.

Prévoyez une boîte de livres ou de jouets pour les enfants qui attendent que les autres soient prêts à aller dehors.

Évitez de faire participer de grands groupes d’enfants à des activités. Répartissez les routines et les transitions.

Faites manger un groupe de jeunes enfants d’abord. Faites-leur ensuite faire la sieste ou jouer à des jeux tranquilles pendant que les plus grands mangent à leur tour.

Proposez de courtes expériences de groupe menées par un enseignant aux enfants scolaires ou les enfants préscolaires plus âgés.

Laissez les enfants se joindre à leur guise aux activités   en groupe. Ne dépassez pas dix minutes pour les   enfants d’âge préscolaire. Prolongez l’activité seulement pour les enfants qui sont engagés. Évitez les activités de groupe menées par un enseignant pour les enfants en bas âge.

Encouragez les enfants à demander l’aide de leurs camarades qui pourront démontrer des habiletés utiles et des comportements appropriés.

Donnez un partenaire à un enfant qui a des difficultés à gérer les transitions.

Ayez un horaire constant qui est prévisible, mais souple.

La suite des événements devrait être la même tous  les jours, mais vous devez vous attendre à modifier le rythme selon les besoins des enfants.

Préparez le matériel et les expériences avant l’arrivée des enfants.

Donnez de l’attention aux enfants et aidez-les durant les expériences, plutôt que de passer du temps à rassembler le matériel nécessaire.

Faites preuve de souplesse pendant les activités prévues.

Un enfant qui veut passer plus de temps à finir un dessin peut écouter une histoire de son chevalet plutôt que de se joindre au groupe sur le tapis.

Donnez aux enfants des occasions d’aider en leur confiant de véritables tâches.

Ayez de petits balais et porte-poussière pour permettre aux enfants de nettoyer le plancher après une activité.

Utilisez des jeux coopératifs pour encourager les interactions positives plutôt que la concurrence.

Jouez à la chaise musicale avec une chaise pour chaque enfant pendant tout le jeu.

Passez votre horaire en revue chaque année pour déterminer s’il convient au groupe d’enfants actuellement inscrits.

 Placez cet élément à l’ordre du jour de votre réunion du personnel d’octobre chaque année.


Programme d'apprentissage et de garde des jeunes enfants
114, rue Garry, bureau 210, Winnipeg (Manitoba) R3C 4V4

Couriel : cdcinfo@gov.mb.ca

Téléphone : 204-945-0776 Appels sans frais : 1-888-213-4754 Télécopieur : 204-948-2625 ATME : 204-945-3724

Heures : 8 h 30 à 16 h 30, du lundi au vendredi