Centre canadien de recherches agroalimentaires en santé et médecine

Le Centre canadien de recherches agroalimentaires en santé et médecine (CCARM) est un partenariat unique formé de deux établissements universitaires (Université du Manitoba et Université de Winnipeg), d’un hôpital (Hôpital Saint‑Boniface) et d’un ministère fédéral (Agriculture et Agroalimentaire Canada) dont les bureaux sont situés au St. Boniface Albrechtsen Research Centre, à Winnipeg, au Manitoba.



Le CCARM compte 15 chercheurs principaux et plus de 70 stagiaires et employés techniques qui étudient les bienfaits sur la santé et les mécanismes d’action des produits agroalimentaires et des composés bioactifs à l’aide de cultures cellulaires, de modèles animaux et d’essais cliniques chez l'humain.

L’expertise en recherche, les modèles (précliniques et cliniques) de maladies et les capacités d’analyse sont axés sur la production d’information scientifique fiable fondée sur des données probantes qui servira au développement et à la commercialisation de produits agroalimentaires et de leurs composants bioactifs, en vue de générer des avantages sur le plan économique et en matière de santé.

Parmi les chercheurs, on compte un économiste en agrosanté qui analyse les répercussions économiques de la recherche en agrosanté sur les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la santé. Les équipes de recherche mènent actuellement des travaux sur les légumineuses, les oléagineux, les grains céréaliers, le sarrasin, les produits laitiers, le poisson, etc., et ont évalué les effets de différentes sources de protéines et méthodes de transformation sur la santé.

Développement et commercialisation

  • Partenariats et collaborations avec des entreprises pour évaluer des produits, mettre au point de nouvelles méthodes diagnostiques ou améliorer les propriétés des matières premières grâce à la sélection des plantes, à des techniques de transformation et plus encore.
  • Essais cliniques pour évaluer les données probantes associées aux allégations santé et satisfaire aux exigences réglementaires visant la commercialisation des produits.
Pour en savoir plus, consultez le site Web du CCARM.